Slogan

Logo_SThermique

Slogan

Société spécialisée dans la conception d’habitats passifs, écologiques et semi autonomes.

Dimensionnement et installation de systèmes de ventilation double flux haut rendement.

Accueil Les études thermiques
pour maisons passives
Conception/Installation
VMC Double Flux
Galerie
Photos
Contact

Les études thermiques pour maisons passives

       La formation CEPH que j'ai suivie fin 2019 m'a permis de compléter mes compétences en thermique avec les spécificités secteur du bâtiment. Les concepts théoriques sont, bien sûr, les mêmes mais les méthodes pour les mettre en œuvre diffèrent. Cette formation me permet de réaliser les études thermiques, grâce au logiciel PHPP, pour de futurs bâtiments répondant au standard passif du Passv'Haus Institute, décrit de manière exhaustive sur le site lamaisonpassive.fr aussi bien en neuf qu'en rénovation. Rappelons que les bâtiments passifs se caractérisent entre autres par :
  • une consommation énergétique pour le chauffage très faible rendant possible le chauffage par l'air soufflé par la VMC double Flux
  • une absence quasi-totale de ponts thermiques par une conception sans faille de l'isolation
  • un confort thermique très élevé par l'absence de zones froides et de courants d'air
  • une conception faite pour construire des bâtiments résistant dans le temps
  • et bien d'autres atouts encore...
       Le standard passif du Passv'Haus Institute n'est, bien entendu, pas reconnu en France, une étude RT 2012 est donc obligatoire en cas de construction ou agrandissement de votre habitation. A la différence des études RT 2012 qui sont purement réglementaires, le logiciel PHPP apporte un dimensionnement thermique permettant de prédire assez fidèlement le comportement du bâtiment durant sa phase d'utilisation en termes de consommation énergétique, de fréquence de surchauffe... C'est ce caractère prédictif que je connais bien, car c'est l'objectif des simulations que j'ai réalisées durant 16 ans dans l'industrie pour prédire le comportement des systèmes avant d'entrer en production. Le logiciel PHPP est régulièrement mis à jour et confronté à des simulations détaillées des bâtiments appelées Simulation Thermique Dynamique (STD) qui sont la "Rolls" de la simualtion des thermiques des bâtiments. SThermique peut donc vous accompagner dans le dimensionnement au standard passif, l'étude RT 2012 étant sous traitées à un BE spécialisé.
       En cas de contraintes particulières non prises en compte dans le PHPP, SThermique peut aussi réaliser des études STD à l'aide du logiciel DesignBuilder.
       Une fois le caractère passif du bâtiment acquis par une étude PHPP, il est possible de voir plus loin. En effet, SThermique veut démocratiser l'accès à la quasi-autonomie énergétique pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire. Je vous propose donc aussi de vous accompagner pour installer dans votre bâtiment des solutions pour produire quasiment 100% de vos besoins de chauffage et d'eau chaude sanitaire grâce à l'énergie solaire. En effet, la consommation en chauffage d'un bâtiment passif est si faible qu'il est possible avec une installation bien dimensionnée de couvrir la quasi-totalité des besoins nécessaires. Mais pour cela, il faut surdimensionner l'installation pour assurer la production en hiver ce qui implique "une perte" importante en été car la production sera alors trop forte. Cette "surproduction" estivale fait artificiellement baisser le "rendement" d'une installation lorsqu'il est calculé avec les méthodes actuelles (énergie utilisée/énergie pouvant être captée). Mais ce calcul est un non-sens, en effet, l'énergie solaire est gratuite. De plus, cette approche permet aux industriels de justifier l'installation d'unités de production sous-dimensionnées nécessitant une relève par pompe à chaleur, chaudière ou autre qui représentent un coût supplémentaire. La solution que je vous propose est donc une unité de production "surdimensionnée" pour couvrir les besoins en hiver avec un stockage tampon conséquent. Ce stockage tampon permet par un système "drain-back" de gérer la surproduction estivale. Il s'agit d'un système qui se veut simple mais efficace et pérenne dans le temps par l'utilisation de composants simples et robustes.
       Et le solaire photovoltaïque me direz-vous ? Eh bien, il doit arriver toujours à la fin lorsque toutes les solutions de réduction de consommation ont été prises, et ce pour deux raisons :
  • - 1 - la fiabilité : Contrairement aux panneaux solaires thermiques (qui sont des tuyaux sous verre) simples et robustes, les panneaux photovolatiques reposent sur la technologie au silicium et nécessite beaucoup de composants électroniques pour fonctionner. Ces composants, même s'ils rendent de grands services, sont les parties les moins fiables des systèmes (comme dans les automobiles modernes par exemple).
  • - 2 - la plus importante : il ne faut pas oublier que la meilleure énergie est celle qu'on ne consomme pas. Donc équiper un bâtiment non économe en énergie avec de nombreux panneaux photovoltaïques au nom de l'autonomie est un non-sens car nous sommes, à l'heure actuelle, collectivement en autonomie énergétique... On voit à quoi ça nous mène... L'auto-consommation éléctrique n'a de sens que si la dite consommation est réduite à son plus faible niveau.
       Bref, vous cherchez une vision pragmatique et technologique de la thermique des bâtiments alors nous sommes faits pour nous entendre ! SThermique vous proposera des solutions conçues en partant des contraintes de la physique et en y adaptant les solutions disponibles dans le commerce et pas l'inverse !!!
© 2019 SThermique. Tous droits réservés. Mentions légales